Quels sont les différents types de prêts et de taux dans l’immobilier ?


Lorsque l’on souhaite faire un achat immobilier, il est bien courant d’avoir recours à un prêt. L’objectif est alors de dénicher le meilleur prêt au meilleur taux dans les meilleures conditions. Cet objectif n’est pas impossible à réaliser mais il faut d’abord prendre connaissance de toutes les options.

Quels sont les différents types de prêts ?

Il existe en effet plusieurs types de prêts que l’on peut contracter pour un achat immobilier. Certains font plus office de coup de pouce que de réel financement mais toute aide peut être bonne à prendre lorsque l’on souhaite devenir propriétaire. 

Economie pour achat immobilier

Un courtier en prêt immobilier peut vous aider à obtenir un prêt à taux 0% par exemple (PTZ). Ce type de prêt, qui est une aide de l’Etat, se fait sous conditions : 

  • conditions de ressources
  • ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale dans les 2 années précédentes
  • le montant du prêt dépend de la zone de l’achat immobilier
  • ce type de prêt ne finance qu’une partie de l’achat (il faut compléter avec d’autres prêts ou un apport).

Il est aussi possible d’obtenir un prêt conventionné. Ce prêt signifie que l’établissement bancaire vous l’accordant a signé une convention avec l’Etat. Ce type de prêt peut financer la totalité de l’achat et est soumis à des intérêts. Il donne également droit aux APL.

Quels sont les différents type de taux pour les prêts immobiliers ?

Il existe plusieurs types de prêts immobiliers et donc plusieurs types de taux également. Tout d’abord, il y a le crédit à taux révisable. Ce type de prêt voit changer ses échéances en fonction d’un indice préalablement connu et défini. Cela veut dire que pendant la durée du prêt, le crédit est modulable. Cela permet de garder des mensualités constantes malgré une hausse des taux par exemple. Dans ce cas, la hausse des taux se ressent uniquement sur la durée du prêt et non sur le montant des mensualités. 

Graphiques de statistiques

Parmi les taux révisable, il existe les prêts capés. Cela veut dire qu’une limite est fixée et que les taux ne peuvent pas dépasser un pourcentage de hausse défini. Par exemple, un prêt révisable à 2,90% capé à +1% ne dépassera jamais 3,90%, peut importe la hausse des taux.

Enfin, il existe les prêts à taux fixe. Cela signifie que l’emprunteur connait exactement le montant de ses mensualités et que celui-ci ne variera pas. Il est conseillé d’utiliser ce type de crédit pour les prêt de longue durée puisque plus la durée du prêt est longue, plus les chances que les taux changent sont fortes. 

Plus d’infos sur les prêts et les taux ici.